header_SCALLYWAGS

Collectif Cinéma

Pixit vous invite à visiter la page Facebook du collectif SCALLYWAGS


Michael Curet / scénariste et réalisateurDamien Letexier / étalonneurJacques Mac / machinoJean-François Colonna / directeur artistiqueChristophe Ruggi / directeur de la photographiePierre-Alexandre Ebert / responsable en communication


Né de l’idée que seul on n’est rien, le Collectif Scallywags* s’est formé en 2013 à l’initiative de Michael Curet qui s’est entouré de cinq compagnons. Autour de ce noyau dur gravitent des photographes, des plasticiens vidéo, des graphistes…

Un collectif sous forme de label qui porte les projets comme un chaînon manquant entre la création et la production. Si pour le collectif « Scallywags » incarne la ténacité, c’est avant tout parce que faire des films demande énormément de persévérance. Michael, à l’initiative du collectif, va jusqu’à dire « qu’il faut être une teigne ». Une obstination et une force de caractère qui, pour Jean-François, ne doivent pas faire oublier l’essentiel « et garder un côté taquin, farceur, ne pas se prendre au sérieux afin de conserver un esprit créatif libre ». Un état d’esprit et une démarche que le collectif veut conserver, comme nous l’explique Michael : « On veut garder cet esprit Rock qui nous anime avec une attitude de voyou espiègle prêt à faire du cinéma comme on signe un manifeste… » Pas étonnant que ce collectif du sud de la France – influencé par la culture musicale anglo-saxonne – ait choisi un anglicisme aux allures de label de Rock british. « La musique rock reste une vibration qui me stimule dès l’écriture d’une scène et lors de la création d’images…» nous explique Michael. Christophe, mène d’ailleurs en parallèle une carrière musicale avec son groupe Vespucci. « Le rock est un acte artistique audacieux qui crée sa place en poussant des murs. Un gimmick ne se programme pas, il vient, sort de toi. Il s’agit de le saisir et de l’intégrer dans une suite d’accords, ou bien il peut être à l’origine du morceau. Mais le résultat est le même : c’est une question de timing et d’imbrication avec d’autres éléments qui vont lui donner toute sa puissance. Cette approche est intégrée en moi et naturelle, et c’est avec le même mouvement de poignet que j’aborde le cinéma « . Du cinéma à la musique, le whisky fait partie du décor. Tous les membres, amateurs de cette eau de vie, partagent l’amour de cet élixir. Il n’y a donc pas de hasard si le nom du collectif fait tout autant hommage à une marque de Whisky venu d’Ecosse. Un clin d’œil au plaisir qui doit se retrouver dans l’aboutissement d’un film bien ficelé. Et Pierre-Alexandre de conclure : « Anyway, si le Scallywag est un mélange de malt de Speyside, triangle d’or du whisky, notre collectif est quant à lui un mix de compétences venues des terres mistraliennes, historiquement ouvert au monde, pour donner du goût et de la profondeur à nos projets ».

*littéralement voyous espiègles ou teignes farceuses. C’est le surnom que l’on donne au fox terrier en Ecosse.


Profil